Publier un beau livre d’art ou un catalogue d’exposition représente toujours un budget, que cela soit pour un artiste très installé ou pour un créateur émergeant. En matière de livre d’art, les ventes en librairies ne peuvent suffire à elles seules à couvrir les frais d’édition.

Quand la parution accompagne une exposition dans un musée ou une institution, le lieu d’exposition contribue habituellement au financement par un préachat.

Quand ce n’est pas le cas, le montage est parfois plus complexe à mettre en place.

Une bonne solution peut consister alors à organiser une souscription. En effet, lorsque les conditions sont réunies cela permet généralement de couvrir entre un tiers et la totalité d’un budget d’édition.

Surtout, l’organisation d’une souscription est un moyen très efficace pour faire vivre le travail d’un artiste et communiquer différemment sur sa création.

Voici les grandes lignes du fonctionnement d’une souscription :

Le principe

Le principe de la souscription est bien connu : l’ouvrage est proposé à la vente avant sa parution, permettant ainsi de réunir des fonds en vue de sa publication.

Les deux règles

Pour que cela fonctionne il faut respecter deux règles de base :

1. Le public visé

Il faut être clair, inutile d’espérer trouver des souscripteurs en faisant une communication tout azimut !

Seuls ceux qui connaissent déjà le travail de l’artiste et l’apprécient vont souscrire. C’est uniquement à eux qu’il faut s’adresser.

Le premier critère pour pouvoir organiser une souscription est donc de disposer d’un fichier de contacts (amis, visiteurs des expositions, collectionneurs…).

Il n’est pas nécessaire d’avoir un très grand nombre de contacts ni qu’il s’agisse de collectionneurs fortunés, en revanche il importe qu’ils aient une grande affinité avec l’artiste.
2. Les modalités de la souscription

Une erreur assez répandue consiste à proposer simplement aux souscripteurs de préacheter le livre, souvent avec une remise par rapport au prix public.

Avec cette approche, la somme demandée aux souscripteurs est toute petite et il faut réunir un nombre considérable de précommandes pour obtenir un budget conséquent. C’est possible mais pas évident.

Une meilleure approche est par exemple de proposer un tirage de tête, une édition limitée, parfois dans un coffret et souvent accompagnée d’une petite œuvre, un dessin ou une gravure. Le prix varie généralement de 100 à 500 €, voire 1 000 € selon les projets.

Les destinataires de la souscription comprennent qu’en achetant cette édition spéciale accompagnée d’une petite œuvre ils soutiennent l’artiste et à cette occasion deviennent un peu son mécène.

Les deux avantages

Le premier avantage, on l’a compris est de réunir une partie de budget pour la publication du livre ou du catalogue d’exposition.

Mais il y a un second avantage, que l’on oublie souvent : la souscription crée un événement autour du travail de l’artiste et renforce les liens entre ses contacts et son œuvre.

Les personnes qui apprécient son travail sont heureuses d’avoir l’occasion de participer à l’aventure artistique du créateur, d’être plus que de simples amateurs ou collectionneurs en devenant mécène. Cela renforce beaucoup le lien qu’ils peuvent avoir avec l’artiste.

Nous publions régulièrement des ouvrages financés tout ou partie en souscription.

Si vous avez un projet d’édition, parlons-en
(01 40 01 04 26 / info@lelivredart.com)

Nous contacter

 

Vous avez un projet?
Besoin de renseignements?

Laissez-nous vos coordonnées, on vous rappelle:

Souscription

Vous préférez nous contacter directement?

En France :
Myriam Lefraire
01 40 01 04 26
info@lelivredart.com

Notre show-room à Paris: 113 boulevard Richard-Lenoir dans le 11ème (sur rendez-vous).

En Suisse :
Didier Bonté
+ 41 (0) 79 105 06 80
didier.bonte@lelivredart.ch

Notre show-room à Montreux: Villa Murillo, Rue du Lac 61, 1815 Clarens/Montreux (sur rendez-vous).

 

Agathe Saint-Girons
20 ans de création
Texte de Michèle Heuzé
22 x 25 cm / 144 pages / Couverture souple à rabats / 39 €

%

du budget réuni par souscription