Ar(t)bre

Martine Francillon, préfaces de Jack Lang et Claude Mollard

Pour une écologie du regard

Avec les oeuvres de Pierre ALECHINSKY, Catherine BAAS, Mario BOTTA, Maurizio CATTELAN, Lucien CLERGUE, Arnaud COHEN, DA CRUZ, Krijn DE KONING, Nicolas DHERVILLERS, Joackim ENEROTH, Zeng FANZHI, Guy FERRER, Sou FUJIMOTO, Gloria FRIEDMANN, Antony GORMLEY, Loris GREAUD, Rune GUNERIUSSEN, Shigeko HIRAKAWA, Fabrice HYBER, JEF AEROSOL, Choï JEONG HWA, Nathalie JOIRIS, Eva JOSPIN, JR, Dani KARAVAN, Matthieu KAVYRCHINE, Frans KRAJCBERG, Kengo KUMA, Christian LAPIE, L’ATLAS, Didier MARCEL, Francisco MANGADO, Marko 93, François MECHAIN, Claude MOLLARD, David NASH, Shirin NESHAT, NILS-UDO, Nicolas NORMIER, Jean NOUVEL, Henrique OLIVEIRA, Adam PANCZUK, Claudio PARMIGGIANI, Javier PEREZ, Renzo PIANO, Ernest PIGNON ERNEST, Jaume PLENSA, Philippe RAMETTE, Lucille REYBOZ, Ugo RONDINONE, Samuel ROUSSEAU, Michel RACINE, Beatrice SAUREL, Esther SEGAL, Olivier de SEPIBUS, Barthelemy TOGUO, Bob VERSCHUEREN, Jacques VILLEGLE, VLP (Vive La Peinture), Ai WEIWEI, Anne WENZEL, Douglas WHITE, YZ, Xiaogang ZHANG, Olga ZIEMSKA.

Autour de l’artiste brésilien d’origine polonaise Frans Krajcberg, qui incarne le propos du livre en raison de sa vie, de son oeuvre et de ses engagements totalement dédiés à l’arbre, ce beau livre donne à voir environ 170 oeuvres d’artistes contemporains de tout premier plan qui évoluent sur la scène française et internationale, notamment par le biais de grandes galeries françaises.

AR(T)BRE se veut un livre doublement engagé :
– Engagé en faveur de la lutte contre la déforestation et la protection des populations qui sont l’âme et les gardiens des forêts primaires.
– Engagé avec les artistes pour affirmer la nécessité et le pouvoir de l’art. Les œuvres présentées dans ce livre rappellent que le regard prospectif des artistes dépasse nos questionnements. À travers l’arbre et sa représentation, l’art permet l’éveil des consciences et pousse à la conversion du regard.

Face à la déforestation massive les oeuvres des artistes nous rappellent que l’arbre n’est pas un objet comme les autres. Au delà du cri nécessaire face à la destruction de la planète, les artistes soulignent les liens symboliques puissants qui unissent l’homme et l’arbre depuis la nuit des temps et qui, aujourd’hui, ont disparu. « L’écologie environnementale » ne sera possible qu’à la condition qu’il y ait également une « écologie mentale », une prise de conscience profonde et nécessaire des hommes.

Très riche en reproductions de grand format, la clé d’entrée dans l’ouvrage réside dans la qualité de son iconographie et son impact visuel. Accompagnée d’un texte de présentation, chaque oeuvre témoigne à sa façon des enjeux portés par le livre. Cet ouvrage vise un public plus large que celui des amateurs d’art contemporain. À cet effet, il a été veillé à choisir des artistes dont les oeuvres et démarches sont accessibles à un public non initié.

Soirée de lancement à l’Institut du monde arabe, en présence de l’auteur, de Jack Lang et de Claude Mollard. Lecture par le comédien Philippe Caubère. Sur invitation > en savoir plus

Ouvrage publié par Lelivredart sous le label La Manufacture de l’image

25 x 30 cm
256 pages en couleur
Reliure cartonnée
38 €

 


 

Où acheter ce livre ?

Acheter en ligne

(Expédition par nos soins sous 3 jours)