Annick Zimmermann

Les éditions Lelivredart sont heureuses d’annoncer la parution d’un ouvrage qui retrace le parcours artistique d’Annick Zimmermann.

À propos d’Annick Zimmermann

Depuis 1977, date de son entrée à l’école des Beaux-Arts de Beauvais, Annick Zimmermann n’a cessé de peindre. Son parcours de vie est riche, dense, complexe et marqué par de très nombreux voyages. À chaque fois, l’artiste laisse une trace, revisite des impressions, reprend et transcende le réel pour le digérer, avancer, aller plus loin, recommencer. Le ton est donné : ressentir plutôt que montrer.

Extrait de la préface

« La couleur a toujours été le moteur de mon travail, revendique Annick Zimmermann. Qu’elle soit inspirée par des réminiscences de la vie ou portée par ses propres vibrations, la couleur prend souvent le dessus dans mes toiles. Par le seul pouvoir du rythme coloré, l’espace de la toile s’anime, ordonne la forme et se libère du réel. » Depuis plus de quarante ans, cette dynamique de la couleur constitue la force d’un travail engagé avec la toile dont la surface ne cesse de l’interpeller. […] Travail intime où l’imaginaire se nourrit de son expérience et de son métier de peintre. Toujours en puisant dans son terreau de rêves et de reflets, de formes incertaines ou liquides, vivantes et colorées, exhumant un univers passionnant et passionné. » Olivier Olgan Le Guay

A propos du livre

Beau livre d’art par excellence, l’ouvrage fait la part belle aux images. Chaque partie est ponctuée par les nombreux voyages d’Annick Zimmermann : ils sont autant de thématiques et d’occasions de présenter les œuvres par séries, par sources d’inspiration.
Autant d’éléments que Barbara Tissier, critique d’art, reprend dans son introduction de l’ouvrage : tout en inscrivant ces œuvres dans l’histoire de l’art, elle y analyse la démarche artistique ainsi que son évolution technique et stylistique.
Quant à la préface d’Olivier Olgan Le Guay, créateur du site Singular’s (www.singulars.fr) après avoir été éditorialiste au Figaro Magazine et à La Tribune, elle est une belle entrée en matière pour cette importante monographie.

24 x 29 cm
184 pages, 200 illustrations en couleur
Couverture souple avec rabats
40 €

 

Où acheter ce livre ?